Actualités

Vous pourrez découvrir ici, les articles de Yoga inclus 

dans les bulletins mensuels précédents, déjà diffusés auprès des abonnés.

L'éthique est la science de la moralité. Elle définit les bases de la moralité de l'être. Sans éthique, il n'y a pas d'évolution, pas d'émancipation, pas de progrès spirituels possibles. Tous les devoirs que nous avons, qu'ils soient domestiques, sociaux, professionnels, spirituels sont en fait relatifs. L'être qui ne répond pas à son devoir...

Le Yoga est un système d'éducation intégrale, éducation non seulement du corps, du mental et de l'intellect, mais aussi de l'esprit intérieur.

Le nouveau-né vagit. L'enfant saute, danse et joue avec des jouets. L'écolier se promène avec ses livres. L'adolescent obtient des diplômes. Le jeune homme tortille sa moustache, se dispute, se querelle et court après les femmes. Il essaie d'acquérir un nom et une réputation. Il amasse des biens. Il fait des enfants. Il devient vieux, porte des...

Un jour, le disciple Bhaskali s'approcha de son guru, Bhava, et lui demanda où était cet éternel, l'infini suprême, le Brahman des Upanishads (Dieu). Le maître ne répondit pas. Le disciple réitéra sa question mais le maître n'ouvrit pas la bouche. Il gardait un silence parfait. Enfin, le maître dit : «Je l'ai dit maintes et maintes fois, mais tu...

L'univers entier, du plus grand soleil au plus petit atome, est soumis à des lois. Il règne partout un ordre parfait. Le soleil accomplit son devoir de façon absolument régulière. Il se lève et se couche au moment où il faut. Les étoiles et les planètes gravitent de manière ordonnée. Elles sont gouvernées par des lois.

"Sans l'aide de la méditation, vous ne pouvez accéder à la connaissance du Soi. Sans son aide, vous ne pouvez atteindre l'état divin, ni vous libérer des entraves du mental, ni parvenir à l'immortalité. La méditation est la seule voie royale qui donne accès à la liberté. C'est une échelle mystérieuse qui nous mène de la terre au ciel,...

Un disciple de Sri Aurobindo, un jour, ayant une grave décision à prendre, lui avait écrit pour demander conseil, or, quel ne fut pas son embarras lorsqu'il lui fut répondu de prendre sa décision "au sommet de sa conscience".