La Symbolique de l’Arc en Ciel

26/01/2021

Dans la vie ordinaire, lorsque la barque de notre vie fait voile sur des mers sereines, lorsque nous sommes à l'apogée de notre activité physique, de notre prospérité, alors nous oublions la manifestation de la Lumière et de la Vie Divine.

La Vie Supérieure ne nous intéresse pas, ou si peu. Nous ne nous occupons de rien d'autre que de notre propre vie égoïste.

Mais soudain arrive la tempête, un moment où dans chaque vie les tristesses et les ennuis s'abattent sur nous. L'orage du désastre nous enlève soudain tout appui physique, émotionnel et nous restons seuls avec notre douleur. Alors seulement nous regardons vers la Vie Supérieure et là nous pouvons voir sur le nuage sombre du désastre : l'Arc-en-ciel.

Il est le signe de l'Alliance entre le Divin et l'homme. Cet Arc-en-ciel nous montre que nous avons toujours la capacité de prendre contact avec la Vie Supérieure.

Si toutes les nuits nous dormons bien, durant notre vie, nous n'apprécierons pas quel en est le bienfait. Mais si pendant plusieurs nuits nous restons éveillé et implorons le sommeil. Lorsqu'il vient, et avec lui le repos nous en comprenons alors la grande valeur.

Lorsque nous sommes en bonne santé, que nous n'avons aucune maladie, que nous ne ressentons aucune douleur dans notre corps, nous sommes portés à oublier que la douleur existe. Mais, lorsque nous sortons de maladie, après avoir souffert, nous comprenons le privilège qu'est la santé.

Ainsi, par le contraste entre les rayons du soleil et l'obscurité du nuage, nous prenons conscience de l'existence d'une Arche, d'un Arc-en-ciel qui relie la vie inférieure et la Vie Supérieure. 

Cet Arc-en-ciel est là pour nous faire signe, nous inviter à intégrer la Vie Supérieure dans notre vie.

En nous efforçant de vivre la Vie Supérieure, l'Arc-en-ciel prendra alors de plus en plus la forme d'un cercle, et nous verrons que la paix intérieure est ici-bas, tout comme elle est là-haut.

Il est de notre devoir d'accomplir le travail qui nous est assigné dans le monde et nous ne devons jamais reculer devant ce devoir. Cependant, nous avons aussi un devoir envers la Vie Supérieure.

Nous devrions nous rappeler que chacun de nous a en lui un pouvoir spirituel latent et il en est responsable de son usage. Pour accroitre ce pouvoir, nous devrions nous efforcer de dédier une partie de nos loisirs à cultiver la Vie Supérieure, de sorte que lorsque le nuage du désastre s'approche de nous, nous puissions à l'aide de ce pouvoir trouver l'Arc-en-ciel dans la nuée.

Lorsque nous sommes dans le sentier des erreurs, tôt ou tard nous sommes remis doucement mais avec fermeté dans le chemin droit de la vie. Alors nous pouvons percevoir plus finement que le sentier de la vérité va en montant et non pas en descendant.

Inspirés des enseignements de Lobsang Rampa