Le Chemin Spirituel illustré

31/05/2021

Dans ce « Chemin du Nirvana » illustré, ou Chemin Spirituel, 

  • le singe représente notre mental inférieur, agité, turbulent, perturbateur, contestataire...
  • l'éléphant représente l'esprit, notre mental supérieur, volontaire, centré, disposé, au service de l'autre ... 
  • le moine, le pratiquant représente nous sur notre chemin d'évolution.
  • le feu en bordure représente l'effort à réaliser pour avancer sur cette partie du chemin.

Nous devons tout d'abord apprivoiser lentement ces deux aspects de nous-même et plus particulièrement : le singe (mental inférieur) grâce à l'attention. Plus nous serons attentif à ce qui se passe en nous au cœur de chaque expérience et plus nous pourrons ajuster celle-ci.


Au début, le moine court derrière l'éléphant et le singe. Ce qui montre bien son absence de maîtrise de lui-même. Il est balloté entre ses envies, ses pulsions, ses aspirations ...


Puis on voit l'éléphant qui change de couleur. La partie blanche symbolise la part qui est purifiée en lui, qui est sous le contrôle de son mental supérieur. C'est la clarification de l'esprit. Le feu en bordure de route diminue en intensité, car la marche devient plus aisée. 

Plus l'être développe sa force de concentration, de volonté et plus il pourra avancer facilement sur son chemin de vie.

Plus il aspire à cette harmonie universelle et plus il avance.


Au bout d'un certain temps, le singe se transforme aussi. Le singe noir disparait petit à petit au profit du singe blanc : le mental inférieur est de plus en plus dompté, l'être devient maître de ses instincts (de survie, de conservation, de relation, de syntonie). Il répond harmonieusement à ses besoins. Il n'est plus le jouets de ses désirs/pulsions.


Le pratiquant chemine alors porté sans effort par l'éléphant, par la puissance de l'Esprit éveillé jusqu'au sommet de la Montagne, jusqu'au Samadhi, à la Bouddhéité, au Nirvana, à l'Extase.


Nous parcourons tous, notre chemin d'évolution, notre chemin spirituel. Il n'existe pas un seul chemin, il en existe autant que d'être humain sur la Terre, car chaque être unique.

Sur ce chemin, certains sont arrêtés, se reposent, ne veulent plus avancer... 

D'autres marchent en regardant toujours derrière eux, en regardant le passé, ce qui est passé ! Parfois ils ne voient pas l'obstacle juste devant eux et tombent.

D'autres courent, cherchent à couper le chemin afin de monter plus vite, au risque de glisser et de tomber. Hors la chute peut-être lourde de conséquence suivant où nous sommes.

D'autres encore marchent calmement, sereinement, le regard toujours fixé sur le but, le bout du chemin.

L'important n'est pas où en est l'autre sur son chemin, mais simplement où j'en suis sur mon chemin.

Bonne route sur votre chemin d'évolution, sur votre Chemin Spirituel