Le pouvoir de la pensée positive

05/03/2021

Le saviez-vous ? Nous avons tous en nous le pouvoir de transformer nos pensées. C'est une réalité, nous ne sommes pas obligés d'être victime de nos pensées négatives, angoisses, ressassement, ou autres état grincheux chronique. Pourquoi ? Comment ? Explications !


Le responsable : notre cerveau !

Notre cerveau fonctionne à la manière d'un disque dur d'ordinateur, il est programmé. Mais bonne nouvelle, nous ne sommes pas des machines, nous possédons un libre arbitre et une conscience, qui nous donnent des capacités de reprogrammation !

Personne ne vient au monde avec des pensées négatives ou positives. Nous naissons avec un "programme neutre", qui va se développer au fil de nos expériences, de notre éducation, ou encore des personnes qui croiseront notre route. On dit que c'est à 7 ans, dit âge de raison, que notre mental est opérationnel, et que l'on commence à pouvoir réfléchir par nous-même. Ainsi, lorsque notre discernement se développe, nous pouvons pas à pas remettre en question ces "logiciels" installés, soit nos croyances, valeurs, opinions... et changer les programmes avec lesquels on ne se sent pas en phase, et garder ceux qui sont constructifs pour nous.

Nos pensées sont notre vie

Nos pensées sont directement liées à notre vie, il est donc important d'en prendre soin ! En effet, nos expériences sont le reflet direct de nos pensées. Le processus de matérialisation est le suivant : nous émettons des pensées (issues de nos programmes). Chacune de nos pensées génère des émotions, qui elles motivent ou freinent nos actions. Et nos actions font notre expérience de vie ! Changer d'état d'esprit, c'est changer d'expérience.

De plus, nos pensées sont également liées à nos hormones : les neurosciences démontrent que les pensées et les émotions positives nous font sécréter de la dopamine, sérotonine, ocytocine... autant d'hormones qui équilibrent et stimulent naturellement tout notre organisme et notre vitalité. Autrement dit, penser positif c'est bon pour la santé ! 

Comment augmenter ses pensées positives ?

  • Prendre conscience de nos croyances limitantes

Nos croyances, ce sont les filtres placés entre nous et le reste du monde. Notre manière de voir la vie. Une croyance limitante est l'un de nos programmes qui nous empêche d'avancer. Une croyance, en soi, c'est comme une habitude, vous faites cela de façon automatique, sans y penser. Inconsciemment. Le premier pas est donc d'en prendre conscience, car pas de conscience pas de changement

Ainsi, face à une situation compliquée, essayez de "changer de filtre" un instant, et vous verrez que vous appréhenderez la situation complètement différemment. Pour cela, laissez-vous inspirer par votre cœur plus que par votre mental pour trouver des solutions !

  • Devenez spectateur de vos pensées

Quand le flux de pensées négatives devient trop important et oppressant, arrêtez. Juste arrêtez, respirez, et prenez du recul sur ces pensées. En les observant, vous pourrez commencer à identifier les pensées négatives et réductrices, pour les convertir ( exemples : si seulement = la prochaine fois, la vie est un combat = la vie est un apprentissage, c'est affreux = c'est une bonne leçon...). 

Plus vos croyances limitantes sont ancrées, et plus vous devrez pratiquer cet exercice, mais avec de l'assiduité, cela finira par devenir spontané. Puis plus vous choisirez des pensées positives, plus vous attirerez la positivité. Pour y parvenir, des activités telles que le yoga ou la méditation de pleine conscience peuvent vous aider, ainsi que des lectures, comme " Le pouvoir du moment présent " d'Eckhart Tolle.

  • Vivez positif !
  • Fréquenter des gens positifs, optimistes, joyeux, et s'éloigner des relations toxiques. 
  • Ne pas écouter les informations télévisées ou les émissions de jugements ou de dénigrements. 
  • Se réjouir des choses simples. 
  • Être reconnaissant de ce que l'on a. 
  • Faire ce que l'on aime ou aimer ce que l'on fait.


Posez-vous, sincèrement, les questions magiques comme :

  • Qu'est-ce qui me rend heureux ?
  • Qu'est-ce que ce problème veut m'apprendre ?
  • Qu'est-ce qui me tient vraiment à cœur ?
  • Qu'est-ce qui m'empêche de faire ?
  • Que dois-je arrêter de faire pour obtenir ce que je veux ?
  • De quoi suis-je fier ?
  • Pour qui ou quoi je ressens de la gratitude aujourd'hui ?  

Le pouvoir de ces questions est immense. En nous faisant prendre conscience de notre capacité de contrôle sur ce que nous vivons, elles réduisent nos peurs. Leur simple lecture ne peut laisser indifférent, car elles parlent à la partie de nous qui est libre. En y répondant, nous la réactivons et la renforçons. 

En chaque chose et chaque situation, il y a du positif. A vous de vous entraîner, et de le trouver

" Il n'y a que deux façons de vivre sa vie : l'une en faisant comme si rien n'était un miracle, l'autre en faisant comme si tout était un miracle." Albert Einstein