Le Yoga, le chemin de la Réalisation

27/07/2017

« Les sens sont comme des chevaux turbulents et indomptés, le corps est comme un chariot et le mental représente les rênes. L'intellect est le cocher et l'Atman (l'âme) est le maître du chariot.

Si les sens ne sont pas maîtrisés, le chariot tombera dans l'abîme. Celui qui tiendra ferme les rênes et mènera intelligemment les chevaux parviendra à destination, c'est-à-dire à Moksha, la suprême félicité »  Swami Sivananda

Durant son incarnation, l'être a le choix entre « être créateur de sa vie » ou bien « être victime de sa vie ».

Devenir créateur de sa vie nécessite de pouvoir répondre aux trois questions suivantes : Qui suis-je ? Où suis-je ? Où vais-je ? En répondant à ces trois questions, l'être peut alors parcourir consciemment son chemin de vie.

En cette période de grand chamboulement planétaire, le Yoga est un outil pertinent permettant d'accompagner l'être à travers les secousses de la vie. Le mot «Yoga » vient du mot sanskrit « Yuj » qui signifie « joindre ». C'est le procédé par lequel le yogi va se dégager du monde des apparences, des objets sensibles pour se relier à sa Dimension Divine, à l'Absolu.

Le Yoga est un système d'éducation intégrale dont le but est d'éduquer le corps, le mental (ou intellect) et l'esprit. C'est l'art de vivre justement. Il ne nécessite pas le renoncement à la vie. Il implique la transformation et la spiritualisation de sa vie. Il est pour tous, il est universel. Il permet d'atteindre la parfaite concentration mentale, une merveilleuse éthique, l'excellence morale et le calme spirituel. C'est la clé merveilleuse qui ouvre le royaume de la paix et du bonheur.

Les quatre voies principales du Yoga, qui mène à la réalisation de l'Absolue, à cette union avec votre dimension divine sont :

+ Le Karma yoga (la voie du service désintéressé) : C'est mettre au service des autres ses potentiels, ses capacités, ses disponibles. C'est la pratique du partage.

+ Le Bhakti yoga (la voie de la dévotion) : C'est reconnaitre sa dimension divine, son âme. C'est reconnaitre en l'autre sa dimension divine. Et c'est les nourrir.

+ Le Jnana yoga (la voie de la connaissance) : C'est l'étude des textes sacrés, des plans de l'Esprit, des plans Divins.

+ Le Raja yoga (la voie mystique, le yoga « royal») : C'est se relier, à chaque instant de sa vie, à sa Dimension Divine, à l'Universel, à l'Evolution de la Vie et participer en tant qu'acteur agissant conscient à cette Evolution de la Vie Divine.

Swami Sivananda enseignait qu'il n'y a pas un Yoga supérieur à un autre. Il n'y a pas de voie meilleure qu'une autre. Elles sont complémentaires et doivent être toutes pratiquées. C'est pour cela que les quatre voies du Yoga étaient enseignées par Swami Sivananda.

Il parlait alors du « Yoga de la Synthèse ». 

C'est le seul moyen pour avancer à travers les chamboulements de la vie, tout en gardant son cap, sa pleine capacité de création, son libre arbitre et ainsi être pleinement créateur de sa vie, de ses vies.

Du Raja Yoga, diverses formes épurées se sont répandues en occident, comme le hatha yoga (basé que sur la relaxation, le postural et la respiration), le kundalini yoga (basé sur l'activation intense des énergies dans le corps), le yoga de l'énergie... Ce ne sont que des formes vidées de leur essence et occidentalisées du Raja Yoga.

Le chemin spirituel est semé d'embuches, escarpées et rudes.

Le parcourir demande courage, volonté et fermeté.

Alors, bonne route !