L'énergie sexuelle

05/10/2019

Voici la grande illusion qui se dresse devant l'homme. C'est sous la forme de la femme qu'elle se présente à l'homme. 

C'est la grande illusion qui se présente à la femme. C'est sous la forme de l'homme qu'elle se présente à la femme.

Allez où vous voudrez, à Amsterdam, à Londres ou à New York. Analysez ce monde fait d'expériences phénoménales. Vous n'y trouverez que deux choses: le sexe et l'ego.

Ce monde n'est rien d'autre que sexe et ego. L'ego est la chose principale, c'est la racine de tout. Le sexe est suspendu à l'ego. Sexe et ego sont les produits de l’ignorance. L'homme, maître de sa destinée, a perdu sa gloire divine et, par ignorance, est devenu un esclave, un instrument dans les mains du sexe et de l'ego.

Tout est Sexe dans le Monde 

La passion règne en maître dans le monde entier. Les esprits sont emplis de pensées de sexe. Tout est sexe dans ce monde. Le monde tout entier est victime d'une fantastique ivresse sexuelle. Tous vivent dans l'illusion et ont l'intellect perverti. On ne pense pas à Dieu, on n'en parle pas. Ce n'est que mode, restaurants, hôtels, dîners, danses, courses et cinémas. Leur vie se résume en nourriture, boisson et procréation.

De nos jours, les jeunes indiens imitent l'Occident sans réfléchir, et vont aussi à leur propre perte. Les hommes sont agités par la convoitise. Ils perdent le sens de la droiture, du temps et de l'espace. Ils ne distinguent plus le bien du mal. Ils perdent tout sentiment de honte.

Lisez le récit des délits qui passent en justice: vols, viols, kidnapping, agressions, meurtres. L'avidité est à l'origine de tout cela, avidité pour l'argent et le plaisir charnel. L'avidité gâte la vie, l'éclat, la force, la vitalité, la mémoire, la prospérité, la renommée, la sainteté, la paix, la sagesse et la dévotion. 


Que trouve-t-on aujourd'hui? Des hommes et des femmes, des garçons et des filles noyés dans un océan de pensée impure, de désir luxurieux, avides de plaisirs sensuels. C'est franchement déplorable. Nombreux sont les hommes, femmes dont leur vie est pleine de tristesse et de dépression, conséquence de pertes importantes de semence par des moyens non naturels. Le désir et l'ivresse sexuelle leur ont fait perdre leur pouvoir de discrimination.

Garçons, filles souffrent en silence ignorant que c'est le mauvais usage de leur corps qui leur a fait perdre leur vitalité; ceci retarde leur développement physique et mental. Quand l'organisme humain est privé de ses sécrétions naturelles, il y a alors une perte correspondante d'énergie nerveuse. Ce qui entraînera des désordres fonctionnels. Le nombre de tels cas va croissant dans le monde. La cause en est donc un esprit impur et un corps impur.

Enseignants et parents devraient montrer aux jeunes garçons et aux jeunes filles comment mener une vie pure. Ils devraient ancrer dans l'esprit de la jeunesse l'importance vitale d'une vie pure et les dangers d'une vie impure.

Le Sexe chez l'Homme et l'Animal  

L'homme, dont l'intellect est orgueilleux, peut prendre des leçons auprès des oiseaux et des animaux. Dans le paroxysme de l'excitation sexuelle, l'homme réitère sans cesse le même acte vil. Il n'a pas une once de contrôle de lui-même. Il est totalement esclave de la passion. Il est une marionnette entre les mains de la passion. Comme le font les lapins, il procrée et met au monde de nombreux enfants qui grossiront le nombre des mendiants. Le lion, l'éléphant et d'autres animaux puissants ont plus de contrôle d'eux-mêmes que n'en a l'homme. Les lions s'accouplent une seule fois par an. Après la conception, les femelles ne permettraient jamais aux mâles de les approcher tant que les petits ne sont pas sevrés et qu'elles-mêmes ne sont pas redevenues fortes et en pleine santé. Seul l'homme viole les lois de la nature et souffre en conséquence de maux innombrables. Il a dégénéré et est descendu à un niveau beaucoup plus bas que les animaux à cet égard.

L'homme et l'animal ont des traits commun: la nourriture, le sommeil, la peur et la copulation. Ce qui différencie l'homme de l'animal, c'est son vichara shakti (capacité d'introspection). Si l'homme ne possède pas cette capacité plus élevée, il n'est rien de plus qu'un animal.

La Puissance du Désir Sexuel  

L'instinct sexuel est le plus puissant de tous les instincts humains. Le désir sexuel est l'instinct humain le plus profondément enraciné. L'énergie sexuelle a entièrement envahi l'esprit, l'intellect, le prana, les sens et le corps tout entier. C'est le plus ancien des facteurs qui constituent l'être humain.

L'homme a mille et un désirs. Mais son désir le plus fort est le désir sexuel. Son désir fondamental est celui de s'accoupler. Tout tient à ce désir central et fondamental. Les désirs d'avoir de l'argent, des enfants, des biens, viennent après. 

Afin d'assurer la perpétuation de la création, Dieu a rendu le désir sexuel très puissant. Sublimer l'impulsion sexuelle est semblable à l'escalade d'une falaise. Celui qui a complètement éliminé l'avidité et s'est établi dans un brahmacharya (renoncement) mental est Brahman ou Dieu lui-même.

L'instinct sexuel est ce qu'il y a de plus puissant. L'instinct sexuel est formidablement fort. Il peut vous attaquer avec une vigueur insoupçonnée. Il peut se cacher dans les compartiments souterrains de l'esprit et vous assaillir quand votre vigilance se relâche. De nombreux aspirants ne sont pas conscients de cette impulsion secrète, de cet ennemi perfide. Ils se croient tout à fait purs et en sécurité. Quand ils sont mis à l'épreuve, ils deviennent d'impuissantes victimes. Vivez dans la solitude, méditez et éliminez cette impulsion.

Plaisir et Répression 

Le plaisir ne peut pas amener de satisfaction réelle. C'est une erreur de le croire. Le plaisir attise le désir. Le plaisir renforce, augmente et aggrave le désir. Considérez l'exemple de Raja Yayati. Il emprunta la jeunesse de son fils pour avoir du plaisir sexuel pendant des milliers d'années. Finalement, étant devenu âgé, il s'écria avec amertume: « Hélas! Quel insensé je suis! Mes désirs sexuels continuent de grandir, ils ne connaissent pas de fin. Mon Dieu! Aie pitié de moi. Sors-moi hors de cette boue du samsara »,

Réprimer ou supprimer le désir sexuel ne sera pas d'une grande aide. Il se manifestera à nouveau avec une vigueur redoublée dès qu'une opportunité se présentera, quand votre volonté faiblira, quand il y aura un relâchement dans votre méditation, votre pratique yoguique, ou encore quand vous serez affaibli à la suite d'une maladie.

Réprimer l'impulsion sexuelle, ce n'est pas l'éliminer. On ne peut jamais être libre de ce qui a été réprimé. Le désir sexuel qui a été réprimé vous attaquera de nouveau et engendrera des rêves agités, de l'irritabilité, et l'agitation de votre esprit.

L'énergie sexuelle doit être transmuée en énergie spirituelle, ojas shakti, par la pratique du japa, de la prière, de la méditation, par l'étude des livres religieux, le pranayama, les asanas, etc. Ce n'est qu'alors que le désir sexuel sera éliminé. 

Le Processus de la Sublimation Sexuelle 

Le processus qui consiste à transmuer l'énergie sexuelle en énergie spirituelle par la pensée pure, s'appelle « sublimation sexuelle» dans la psychologie occidentale. On sublime ou purifie une substance chimique en la chauffant; elle se transforme alors en vapeur puis redevient solide. De la même manière, l'énergie sexuelle est purifiée et changée en énergie divine par la pratique spirituelle, par la culture de pensées sublimes qui élèvent l'âme, par des pensées ayant trait au Soi (âme).

La sublimation n'est pas répression; c'est un processus positif dynamique de conversion. L'énergie matérielle est changée en énergie spirituelle, comme la chaleur est transformée en lumière et en électricité. Quand l'énergie de la reproduction est contrôlée, transmuée et sublimée, vous développez un pouvoir cérébral fantastique, appelé ojas. Ojas est l'énergie spirituelle emmagasinée dans le cerveau. Par des pensées sublimes, la méditation, le japa, l'adoration et le pranayama, l'énergie sexuelle peut être transmuée en ojas shakti. Tout comme l'huile monte dans la mèche et brûle d'une vive lumière, le virya (semence), remonte par la pratique du yoga et est converti en tejas ou ojas. Cet ojas vous aide beaucoup dans vos efforts pour méditer profondément et longtemps. Il est stocké dans le cerveau. Il facilite la contemplation. Même dans la vieillesse, elle continue à rendre service. Vous aurez une bonne mémoire, vous serez capable d'écrire des livres et de fournir un travail cérébral fantastique.

Un Yogi est celui chez qui l'énergie séminale remonte vers le cerveau où elle est stockée sous la forme d'ojas shakti et utilisée à des fins de contemplation dans la pratique de dhyana (concentration) . Non seulement il convertit la semence en ojas mais il inhibe par son pouvoir yoguique, par la pureté de ses pensées, de ses paroles et de ses actions, la formation même de la semence matérielle par les cellules des testicules, des ovaires qui les sécrètent. C'est un grand secret. Le yogi contrôle la nature astrale de la semence et empêche par là la formation du fluide même.

Le processus de sublimation sexuelle est très difficile et cependant indispensable à l'aspirant sur le chemin spirituel. C'est la qualité la plus importante pour le pratiquant, qu'il suive la voie du karma yoga, du raja yoga, du Vedanta ou autres voies. Vous devez y arriver à tout prix.

L'homme chez qui l'idée du sexe est profondément enracinée, ne peut espérer de comprendre le Yoga et réaliser Brahman, même après un million de naissances. La vérité ne peut demeurer là où vit la passion. 


Extraits de "Félicité Divine" de Swami Sivananda