Les Avatars

27/11/2019

Quand le Seigneur Jésus naquit, les anges chantèrent un merveilleux chant en priant le Seigneur et, ainsi, révélèrent le but de sa venue: « Gloire à Dieu au plus haut des Cieux et Paix sur la terre aux hommes de bonne volonté. »

Le Seigneur Jésus est venu dans ce monde pour rétablir la véritable et la plus haute gloire de Dieu : la paix sur la terre et la bonne volonté dans le cœur des hommes envers tous les êtres humains. 

La Loi Dirigeant l'Incarnation du Seigneur 

La loi qui inspire la descente du Seigneur sur terre est la même à tout moment et partout. C'est la descente de Dieu pour l'ascension de l'homme. Le dessein de chaque Avatar est de sauver le monde d'un grand danger, de détruire les mauvais et de protéger les vertueux. Le Seigneur Krishna dit: «Chaque fois qu'il y a déclin de la 
justice, je m'incarne. Pour la protection du bon, pour la destruction des propagateurs du mal, pour le maintien d'une droiture fermement établie, je renais d'âge en âge. »

Quand l'injustice grandit et que la droiture décline, quand les forces malfaisant semblent l'emporter sur les forces divines, quand le monde de Dieu ou les commandements de ses messagers sont oubliés ou non respectés, quand le fanatisme religieux suit la lettre des écritures en tuant leur esprit, c'est alors que le Seigneur s'incarne lui-même sur terre, pour sauver l'homme, pour sauver la justice. Il prend forme humaine quand il descend sur le plan physique. On l'appelle Avatar. 

Les Dix Avatars de Vishnu 

Le Bhagavata Purana est une chronique des divers Avatars du Seigneur Vishnu. Il existe dix Avatars de Vishnu: Matsya (le Poisson), Kurma (la Tortue), Varaha (le Sanglier), Narasimha (l'Homme-lion), Vamana (le Nain), Parasurama (Rama à la Hache), Ramachandra (Héros du Ramayana), Sri Krishna, le Bouddha (le prince ascète, fondateur du bouddhisme), et Kalki (le héros au cheval blanc qui doit venir à la fin du kali yuga).

  • L'objectif de l'Avatar Matsya fut de sauver Vaivasvata Manu de la destruction causée par un déluge.
  • L'objectif de l'Avatar Kurma fut de permettre au monde de recouvrir quelques précieuses choses perdues au cours du déluge. La Tortue prêta son dos pour conserver la baguette à baratter quand les dieux et les asuras (démons) remuèrent l'océan de lait. 
  • Le but de l'Avatar Varaha fut de sauver des eaux la terre qui avait été noyée par un démon nommé Hiranyaksha. 
  • Le but de l'Avatar Narasimha, moitié lion, moitié homme, fut de libérer le monde de l'oppression de Hiranyakasipu, un démon, père de Bhakra Prahlada. 
  • L'objectif de l'Avatar Vamana fut de restaurer le pouvoir des dieux qui avait été éclipsé par la pénitence et la dévotion du roi Bali. 
  • L'objectif de l'Avatar Parasurama fut de délivrer le pays de l'oppression des dirigeants Kshatriya. Parasurama détruisit la race des Kshatriya vingt et une fois. 
  • L'objectif de l'Avatar Rama fut de détruire le méchant Ravana.
  • L'objectif de l'Avatar Sri Krishna fut de détruire Kamsa et les autres démons, de délivrer son merveilleux message de la Bhagavad Gita et de devenir le centre des écoles bhakti de l'Inde.
  • L'objectif de l'Avatar Bouddha fut d'interdire les sacrifices d'animaux.
  • L'objectif de l'Avatar Kalki qui apparaîtra avant la fin du kali yuga est la destruction du vice et le rétablissement de la vertu. 

La Forme Divine d'un Avatar  

Certains disent: «Comment pouvons-nous voir Krishna comme le Seigneur ou Bhagavan? Il a pris naissance et il est mort. C'est seulement un homme. » C'est une fausse constatation. C'est la fausse déclaration d'un enfant ignorant. Le Seigneur Krishna s'est manifesté seulement pour un temps, afin d'effectuer son travail pour le bien-être de l'humanité, puis a disparu. 

Le Seigneur Rama est l'âme suprême, le protecteur de tous les êtres. Il est omniscient, omnipotent et omniprésent. C'est le Seigneur Vishnu. Il n'est jamais né. Il n'est jamais mort. Le Seigneur Vishnu s'est simplement manifesté sous la forme de Rama pour faire son travail et puis a disparu.

Le Seigneur Rama et le Seigneur Krishna n'ont pas de corps physique. Leurs corps n'étaient pas faits des cinq éléments. Ils avaient des formes divines. Ils avaient des corps qui paraissent faits de chair. Ils n'ont pas connu de naissance ni de mort réelles comme en font les êtres humains. Ils sont apparus et ont disparu, tout comme le fait un yogi. Leurs corps ne restèrent pas en ce monde, car il n'y eut pas destruction de leurs corps.

De même qu'un tailleur qui confectionne des manteaux pour les autres peut en faire aussi un pour lui-même, Dieu qui a créé la forme humaine pour d'autres, peut aussi se créer un corps pour lui-même. Il n'y a pas là de difficulté. Il est omnipotent et omniscient. De même qu'il a le contrôle de la maya (illusion de la Création), il est pleinement conscient de sa nature divine bien qu'il assume une forme. Il demeure de nature infinie et non conditionnée.

Quelquefois, le roi visite les prisons et pénètre dans la cellule d'un prisonnier pour voir comment les choses vont dans les geôles. Il le fait pour le bien-être des prisonniers. Il est libre et c'est de son plein gré qu'il entre dans la cellule. De même, un Avatar prend la forme d'un corps en toute conscience pour l'ascension de la condition humaine. 

Au Contact des Avatars 

Quelques personnes veulent être en contact avec les Avatars sans être pourvues des qualités appropriées. Même si un Avatar apparaît devant vous, vous ne pourrez pas vous en rendre compte. Vous n'avez pas les yeux pour le voir comme tel. Vous le prendrez pour un homme ordinaire.

Combien furent capables de déceler la divinité du Seigneur Krishna , Jésus, Bouddha...? Très peu de gens, comme Bhishma, reconnurent le Seigneur Krishna comme un avatar. C'est la raison pour laquelle le Seigneur dit: « Le fou ne voit que dans mon apparence humaine, ignorant de ma suprême nature, moi, le grand Seigneur des êtres. »

Seul un saint peut comprendre un saint. Seul un Jésus pouvait comprendre un Jésus. Comment un patient peut-il connaître les mérites d'un docteur ? Un néophyte ou débutant sur le sentier spirituel doit se préparer progressivement. Il doit obtenir des instructions spirituelles de divers gurus (Maîtres spirituels) et les suivre strictement. Il doit faire en sorte d'être prêt pour approcher un Avatar, pratiquer la méditation et voir le Seigneur en méditation.

Pouvez-vous obéir comme un soldat sur le champ de bataille? Pouvez-vous être généreux comme Ranti Deva ? Pouvez-vous consacrer des nuits sans sommeil à adorer le Seigneur, comme Mira? Pouvez-vous respecter vos convictions comme Mansoor et Shams Tabriez ? Pouvez-vous être sans crainte comme le sage qui rencontra Alexandre le Grand, sur les digues de l'Indus?

Si vous dites «oui », vous aurez la réalisation du Soi à la seconde même. Vous rentrerez en contact avec des Avatars et des yogis pleinement réalisés à l'instant même. Il faut d'abord le mériter, puis ensuite le désirer. 

Adorez le Seigneur Rama ou le Seigneur Krishna à tout moment, de tout votre cœur et de tout votre esprit. Glorifiez-le dans votre cœur, il se révélera bientôt à vous et vous sentirez sa présence. Dieu se révèle à ses dévots de différentes façons. Il assume la forme adéquate que le dévot a choisie pour l'adorer. 

Si vous l'adorez en tant que Siva, il vous donnera son darshan en prenant la forme de Siva. Si vous l'adorez sous la forme de Durga ou de Kali, il viendra à vous sous la forme de Durga ou de Kali. Si vous l'adorez sous la forme du Seigneur Rama, du Seigneur Krishna, il viendra à vous sous la forme de Rama, Krishna. 

Si vous l'adorez sous la forme du Christ ou d'Allah, il viendra sous la forme du Christ ou d'Allah.

Tous sont des aspects du seul Seigneur. Sous quelque nom ou forme que ce soit, c'est le Seigneur qui est adoré. Penser qu'une forme est supérieure à une autre, c'est de l'ignorance. Toutes les formes sont unes et égales. Tous adorent le même Seigneur. Les différences sont seulement des différences de noms dues aux spécificités des dévots, mais non à l'objet d'adoration.


Le véritable Jésus ou Krishna est dans votre propre cœur. Il y vit là pour toujours. Il constitue votre être intime. Il est votre partenaire pour toujours. Il n'y a pas d'ami tel que l'être intime.

Recourez à lui. Prenez refuge en lui. Réalisez-le et soyez libre.


Extrait du livre "Félicité Divine" de Swami Sivananda