Les Bienfaits du Hatha Yoga     (introduction, postures, respirations)

08/04/2019

Les yogis affirment que nous ne sommes pas nés seulement pour connaître la douleur et la souffrance, la maladie et la mort, mais que la vie a un but infiniment plus élevé.

Toutefois, pour parvenir à découvrir ce but, il faut un intellect ardent et pénétrant, une volonté forte, et ceci nécessite un corps et un mental en bonne santé.

Dans ce but, les anciens sages ont développé un système complet permettant d'empêcher ou de retarder le déclin, c'est-à- dire le processus catabolique, et de maintenir les facultés physiques et mentales fortes. En observant avec attention le mode de vie et les besoins des hommes et des femmes de notre époque, j'ai synthétisé cette ancienne sagesse du yoga en cinq principes de base, que chacun d'entre vous pourra aisément intégrer à sa vie. 

Ces principes sont les suivants : 

  1. exercices appropriés, 
  2. bonne respiration,
  3. bonne relaxation,
  4. nourriture saine, 
  5. ainsi que pensée positive et méditation.

Les exercices appropriés, en augmentant la circulation et la souplesse, sont comme un système de lubrification des articulations, muscles, ligaments, tendons, etc. Si l'on considère la prise en compte et la guérison de l'être tout entier, aucun autre système ne peut être comparé à l'ensemble des exercices proposés par le yoga. 

Une posture (Yoga Asana) doit être gardée un certain temps (le mot "Asana" signifie posture stable et ferme). Exécutées lentement et avec conscience, les postures ne sont pas seulement bénéfiques pour le corps, elles sont également un exercice mental de concentration et de méditation.  

Les exercices de yoga s'attachent en premier lieu à ce que la colonne vertébrale soit en bonne santé. Elle abrite le centre de notre système nerveux, qui est le système de communication du corps. Prolongement direct du cerveau, une colonne vertébrale en bonne santé induira celle du corps tout entier. En maintenant, par des exercices appropriés, sa souplesse et sa force, on améliore la circulation, les nerfs reçoivent les éléments nutritifs et l'oxygène dont ils ont besoin, et le corps conserve sa jeunesse. 

Comme le dit un proverbe chinois, "Un dos souple, assurément, procure une longue vie." 

Les postures agissent sur le mécanisme interne du corps tout entier et en particulier sur les points de pression clefs que sont les points d'acupuncture chinoise. En stimulant ces points on augmente le flux de l'énergie vitale, appelée Prana (en sanskrit) ou Chi (en chinois). Mais elles agissent également sur les parties plus profondes et plus subtiles de notre corps. Les différents  mouvements qui composent ces postures massent et stimulent ainsi les organes internes, qui, tonifiés, fonctionnent plus efficacement. 

Enfin, comme elles sont toujours pratiquées avec respiration profonde, relaxation, et concentration, elles aident également au développement du contrôle du mental. Celui-ci, qui est instable par nature et constamment agité par des stimuli sensoriels, se retire, se détache des objets des sens, se libère des distractions, et se trouve peu à peu sous contrôle.

La bonne respiration relie le corps à sa batterie, le plexus solaire, où est emmagasinée une immense énergie potentielle. Stimulée par des techniques de respiration spécifiques (Pranayama), cette énergie est libérée et permet le rajeunissement mental et physique.

La plupart des personnes n'utilisent pour respirer qu'une partie 
de leur capacité pulmonaire. Elles respirent superficiellement, avec une petite partie seulement de leur cage thoracique. Leurs épaules sont voûtées, elles éprouvent une tension douloureuse en haut du dos et au cou, et souffrent d'un manque d'oxygène. Elles sont facilement fatiguées, sans comprendre pourquoi. 

Ce dont l'infortunée majorité d'entre nous a besoin aujourd'hui c'est d'un programme de respiration qui soit une aide aussi bien quand on est à son bureau, devant son fourneau, ou en face de sa machine. La tension, et même la dépression, peuvent être surmontées grâce à une bonne respiration, c'est-à-dire une respiration diaphragmatique.

Le plus important bienfait qu'apporte la bonne respiration, et de beaucoup, est de concentrer le Prana, c'est-à-dire l'énergie nerveuse, car cela augmente le niveau de notre énergie vitale. Le contrôle du Prana amène au contrôle du mental.

Toutes les maladies du corps peuvent être détruites à la source en régularisant le flux du Prana: ceci est le savoir secret de la guérison. Acupuncteurs, shiatsu, guérison par la foi, guérisseurs, etc..., derrière tout cela il y a le développement d'un haut niveau de contrôle conscient ou inconscient du Prana. 

La respiration ordinaire ne produit que très peu de Prana, mais lorsque nous nous concentrons et que nous régularisons consciemment notre respiration, nous pouvons en stocker davantage dans nos différents centres nerveux et dans notre cerveau. Une personne qui possède un Prana important irradie la vitalité et la force et ceux avec lesquels elle entre en contact le ressentent.

Extrait du Grand Livre du Yoga de Swami Vishnu-devananda